Accueil

"Agir en juif, c'est chaque fois un nouveau départ sur une ancienne route" Abraham Heschel

Beth Hillel Beth Hillel Beth Hillel Beth Hillel

Rabbin Honoraire

Rabbi Abraham Dahan

Abraham Dahan est né au Maroc.

Après des études secondaires à l’Ecole Israélite Universelle de Rabat, il obtient son diplôme d’enseignant à l’Ecole Normale Hébraïque de Casablanca.

Abraham Dahan enseigne l’arabe aux enfants d’une école juive pendant trois ans. Envoyé ensuite, en qualité de professeur d’hébreu, en Tunisie, il quitte le pays suite à des difficultés et aux menaces dont les Juifs font l’objet.

Abraham Dahan, dès son installation à Paris, décide d’entrer à l’Institut International d’Etude Hébraïque qui forme des enseignants d’hébreu et des rabbins du mouvement libéral. Il y poursuit, durant cinq ans, ses études rabbiniques.

1965. La World Union for Progressive Judaism à New York publie une annonce au terme de laquelle un groupe de Juifs anglophones résidant à Bruxelles cherche à engager un jeune rabbin. Le rabbin Nissim Gabbaï, qui connaît bien Abraham Dahan, le présente aux fondateurs de la future Communauté Israélite Libérale de Belgique dont dépend la synagogue Beth Hillel.

Durant ses quarante années de rabbinat à Bruxelles, le rabbin Abraham Dahan n’a cessé de partager son temps entre la direction de sa communauté, l’enseignement d’un judaïsme tourné vers la modernité tout en puisant sa force dans cette tradition religieuse qui avait bercé son enfance et le dialogue avec les autres communautés religieuses de notre pays.

Depuis toujours et jusqu’à ce jour, la préoccupation fondamentale du rabbin Abraham Dahan a été le développement de l’enseignement du midrash, c'est-à-dire d’un genre littéraire rabbinique dont l’essence est le questionnement infini sur l’homme et sa vie ainsi que la volonté de mettre l’être humain, sans cesse, au cœur des préoccupations religieuses.

JWH